• Branle bas de combat, moussaillons ! 

    Pour notre dernière journée, nous avons au programme une séance de catamaran arf le matin et

    une séance de kayak couplée d'un jeu sur le patrimoine de l'ile (en demi-groupe)

    l'après-midi [encore un petit changement de programme yes].

    Mais auparavant, il faudra refaire et boucler la valise, mettre les chambres en ordre. 

    Vers 17 heures 30, nous nous rendons au rendez-vous du car puisque nous quittons l'Ile Tudy.cry

    Ce soir nous nous retrouverons à l'école. 

    Excellente journée à tous.

     

    PS : Le sac de médicaments a été transporté et récupéré pour le premier car.

    Lundi, je redonnerai les médicaments aux enfants. Si cela pose problème d'attendre lundi, envoyez moi un message via le blog.

     

    Le catamaran : 

    Il n'y a pas eu de topo en classe pour cette dernière séance de navigation.

    Les enfants ont choisi une combinaison (maintenant ils savent tous quelle marque et quelle taille prendre) et sont allés au vestiaire s'équiper.

    Ce qui n'est pas très drôle c'est d'enfiler les combinaisons encore mouillées ou humides.

    Elles collent à la peau et elles sont très ajustées : il faut s'aider les uns les autres pour faire passer les talons,

    remonter la combinaison jusqu'aux genoux, jusqu'aux cuisses puis faire passer les hanches.

    Merci à Nathalie et Kathleen qui ont, par leurs interventions, permis à certains enfants de ne pas désespérer.

    Ceci étant fait (c'était le plus difficile), enfiler le haut est plus simple, mais il faut continuer à tirer pour faire glisser...

    Les enfants s'aident encore à fermer la fermeture éclair située dans le dos. On n'oublie pas la casquette et les lunettes,  

    et le gilet jaune pour le catamaran, le gilet rouge pour le kayak.

    On attend les moins rapides, ceux dont la combinaison a été plus récalcitrante. 

    Enfiler son combinaison, c'est du sport avant le sport. 

    Enfin tout le monde étant équipé, le groupe se dirige vers le quai pour embarquer sur les bateaux de sécurité

    qui font office de bateau de transport des équipages, qui sont déposés sur leur catamaran. 

    Les bateaux sont attachés à la queue leu leu par quatre pour le remorquage jusqu'à la Perdrix et au-delà.

    Après quelques rappels, les catamarans se séparent et partent. Au barreur de bien regarder devant et de suivre le cap,

    aux skippers de border ou choquer les voiles pour prendre le vent et avancer. 

    Pour cette dernière séance, il n'y avait pas beaucoup de vent, juste ce qui faut pour avancer calmement.

    vendredi 1er juin   vendredi 1er juin

    Les catamarans sont au mouillage, Mathilde et Matthieu emmènent les équipages jusqu'aux bateaux.

    vendredi 1er juin

    Les skippers déroulent le foc. Ils accrochent l'écoute au drisse avant le départ. La barre est droite. 

     

    vendredi 1er juin

     C'est parti !

    vendredi 1er juin

    Objectif du barreur : passer entre la Perdrix et la balise. (Les balises du port sont solaires !)

    vendredi 1er juin

    vendredi 1er juin

     

     Le kayak :

    Peu de photos pour cette activité, nous étions toutes occupées. 

    Il a fallu comprendre comment monter dans le kayak, pagayer, tourner à droite et à gauche, pagayer en marche arrière.

    Mais très vite le vent s'est levé. Quand il fait beau, le vent se lève l'après-midi (une histoire de courants thermiques).

    C'était difficile d'avancer contre le vent et certains enfants ont eu du mal à pagayer. 

    vendredi 1er juin

     

    Le patrimoine de l'Ile Tudy:

     Adeline nous a parlé de la vie sur l'Ile.

    Les hommes partaient en mer à la pêche : ce sont les "pêcheurs".

    Les femmes s'appelaient les "pen sardine". Elles travaillaient dans les conserveries et mettaient les sardines en boite. 

    Les garçons, les "mousses", apprenaient à pêcher et nettoyaient les caisses de poissons, réparaient les filets.

    Les filles s'occupaient des petits pendant que les mamans travaillaient. Les filles sont appelées les "pistolos" car

    quand les bateaux revenaient de la pêche, elles passaient dans les ruelles en faisant sonner des cloches pour prévenir les 

     "pen sardines" que le travail allait commencer à l'usine.

     

    De retour de la pêche, les hommes partaient au bar et buvaient beaucoup de vin. Beaucoup ont souffert d'une maladie appelée l'alcoolisme. 

    Jacques de Thézac (etnologue, photographe) a créé les "abris du marin" : ce sont des maisons dans lesquelles on venait

    pour se reposer, apprendre à lire et écrire et à nager (premières notions de sécurité), dans lesquelles l'alcool était interdit. 

     

    Comment trouvait-on de l'eau douce potable sur l'Ile ?

    L'eau des puits était saumâtre : elle était salée. et Elle ne pouvait pas être bue.

    Alors les habitants de l'Ile ont installé une pompe pour faire venir de l'eau douce potable.

    Ils ont aussi récupérer l'eau de pluie. 

     

     

    vendredi 1er juin

    Cette maison rose, c'est l'abri du marin de l'Ile Tudy.

    vendredi 1er juin

    vendredi 1er juin

    Les enfants comparent une photographie d'autrefois avec le paysage actuel (côté rivière!)

     

     

     

     


  • Bonjour,

    Hier, nous a réservé de belles surprises : la visite des viviers et la séance de catamaran,

    mais aussi une déception : il n'y avait pas de chalutier à visiter. 

    Nous avons vécu des expériences extraordinaires : nous avons vu d'énormes crustacés et

    nous avons eu de sacrées émotions en bateau.

    Ce matin, nous sommes tous sur l'eau : 7 catamarans pour les enfants et

    1 pour Kathleen et Nathalie, avec deux bateaux de sécurité pour encadrer le groupe.

    Cette après-midi, nous allons découvrir les dunes et parler de préservation du littoral.

     

    Bonne journée à vous.   cool

     PS: ce matin tous les enfants dorment, à notre tour de les réveiller....

     

    Le catamaran :

    Nous voici à la 2ème séance de catamaran. C'était vraiment très bien! 

    Nous avons appris à empanner (c'est tourner vent arrière) ; à virer de bord (c'est tourner face au vent) ;

    On a aussi appris à border (c'est tirer l'écoute pour tendre la voile) ; à choquer (c'est tirer l'écoute pour tendre la voile).

    On allait plus vite que la première fois. Il y avait beaucoup de vagues. C'était la cata mais c'était marrant.

    Blanche, Louna et Sarah

    jeudi 31 mai    jeudi 31 mai

     

    jeudi 31 mai   

    jeudi 31 mai

    jeudi 31 mai

     

    La Dune:

    Nous avons découvert que la dune artificielle côté mer était en danger.

    Les vagues et le vent attaquent la dune qui sert à protéger les maisons, les champs et les animaux.

    Pour protéger la dune, on a construit un sentier balisé, planté des ganivelles (barrières) et

    des plantes allophiles (qui supportent l'eau salée) et créé un enrochement. 

    Côté rivière, on a construit une digue pour éviter  que l'eau de la mer se mélange avec l'eau de la rivière.

    Lilou et Anaëlle

    jeudi 31 mai

    Cours de géographie sur le terrain et en plein air

     

    jeudi 31 mai     jeudi 31 mai

    L'Ile Tudy     côté rivière                                               côté mer 

     

    jeudi 31 mai    

    lecture de carte sur la digue côté rivière

    jeudi 31 mai   jeudi 31 mai

                                                                            l'enrochement                                                        les ganivelles

    jeudi 31 mai

    la dune est en danger : elle recule sous la force du vent et de l'eau de mer

     

    Ce soir, les enfants sont allés jouer sur la plage.

    jeudi 31 mai

    jeudi 31 mai   jeudi 31 mai

     

     

     


  • Bonjour à tous,

    Tout le monde a bien dormi et cela commence à s'animer dans les chambres et les couloirs.

    Aujourd'hui, nous visitons le port et la criée.

    Peut-être que le patron d'un chalutier acceptera de nous laisser découvrir l'intérieur de son bateau avant de repartir  en mer.

    Cette après-midi, nous faisons du catamaran. ...les enfants ont hâte.

    Nous ne savons plus trop comment nous habiller étant donné qu'hier nous avons eu la pluie le matin, le soleil l'après-midi

    et à nouveau la pluie le soir. Nous avons été privés de plage mais il y a eu des jeux à la place.

    A ce soir pour de beaux reportages.

    Merci beaucoup pour vos messages : on aime!  cool 

     

    Port et criée de Loctudy:

    Ce matin, on a visité le port de Loctudy. On a commencé la visite par les viviers.

    Dans les viviers, il y avait des crustacés.

    Ensuite on a visité la criée. On a pu voir les mareyeurs couper les poissons. Qu'est-ce qu'il faisait froid dans la criée!

    Ethan, Riwan et Alan

    mercredi 30 mai

    mercredi 30 mai

    mercredi 30 mai

     

    mercredi 30 mai

    mercredi 30 mai

    mercredi 30 mai

    mercredi 30 mai

    mercredi 30 mai

    Demain, nous mangerons du poisson. Nous l'avons ramené de la criée.

     

     

    Le catamaran: 

    Hier, nous avons appris à faire du catamaran.

    Nous sommes allés dans une classe et Matthieu nous a expliqué comment fonctionne un catamaran.

    Nous avons enfilé les combinaisons puis nous avons pris un gilet de sauvetage. Après nous sommes montés sur le bateau 

    puis Matthieu nous  a emmenés beaucoup plus loin, après la Perdrix.

    Et on a décroché les cordes. Nous avons navigué : c'était très marrant.

    Clément, Evan et Thomas

    mercredi 30 mai

    mercredi 30 mai

    mercredi 30 mai

    mercredi 30 mai

    mercredi 30 mai

     

    Le repas galettes crêpes a beaucoup plu aux enfants et surtout, comme il ne pleuvait pas, nous sommes allés sur la plage !

    mercredi 30 mai

    mercredi 30 mai

     

     

     

     


  • Bonjour à tous,

    Je vous remercie de prendre le temps de poster un ou des commentaires.

    Cela me prouve que le blog est opérationnel et cela fera plaisir.

    Je transmettrai aux enfants vos petits messages.

    Aujourd'hui, c'est pêche à pied et exploitation de l'aquarium.

    Le temps est maussade. C'est d'ailleurs pour cela que le planning a changé.

    A ce soir pour les photos et textes des enfants.

     

     Avant toute pêche, il a fallu mettre en route l'aquarium : nous sommes allés chercher du sable coquillier et de l'eau de mer.

    Au fond de l'aquarium, nous avons placé une grille puis le sable coquillier : cela servira à filtrer les impuretés de l'eau et

    à recréer le courant des marées. Puis nous sommes allés sur l'estran à la recherche de ses trésors et surprises.

    mardi 29 mai :

    Pêche à pied : 

    La pêche à pied s'est passée le matin. On devait ramasser des petits animaux pour notre aquarium.

    On a du enfiler des cirés parce qu'il pleuvait.

    A la fin, on a versé du sel dans des trous pour attraper des couteaux.

    Et on est rentré au centre pour mettre les poissons, les crabes, les crevettes et les étoiles de mer dans l'aquarium.

    Charlotte, Emma S. et Thibault

     

    Photos : pêche à pied/mise en place de l'aquarium.

    mardi 29 mai :

    mardi 29 mai :   mardi 29 mai :

     

    mardi 29 mai :   mardi 29 mai :

    mardi 29 mai :

     

    mardi 29 mai :

    L'exploitation de l'aquarium:

    Nous avons trié dans des boîtes les animaux marins ramassés. Il y avait :

    - les échinodermes (étoiles de mer, oursins...)

    - les crustacés (crabes, crevettes...- les mollusques bivalves (moules, palourdes...)

    - les mollusques gastéropodes : (patelles, bernard l'hermite...)

    - les poissons osseux : hippocampes...)

    Paula, Lucile, Romane.

     

    Photos : exploitation de l'aquarium

    mardi 29 mai :

    mardi 29 mai :   mardi 29 mai :

     

    Photos : pêche au carrelet sur le quai

     

    mardi 29 mai :

    mardi 29 mai :

     

    mardi 29 mai :

    mardi 29 mai :


  • Le voyage

    Le trajet a duré deux heures et demi. Tout le monde se prêtait ses jeux de société et ses MP3. Mais personne n'a été malade.

    En arrivant, nous avons été accueillis par Mathilde et Adeline.

    Et nous sommes arrivés au centre et découvert nos chambres.

    Marie et Louise

    Lundi 28 mai :

    Photo de groupe à l'arrivée

    Lundi 28 mai :

    les premières consignes données par André le directeur du centre

    Lundi 28 mai :

    Nathalie et Kathleen nos deux accompagnatrices

    Lundi 28 mai :

    départ pour la découverte des plates

    Lundi 28 mai :

    Ramons ! Barrons !

    Lundi 28 mai :

    retour au port 

     

    La plate

    Nous sommes allés chercher nos gilets de sauvetage. La plate c'est génial mais ça bouge beaucoup. 

    On a passé deux épreuves : celle des quilles et celle du 360°.

    Mina et Emma P.





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique